Le syndicat Travail.Suisse alerte sur le nombre de chômeurs de plus de 50 ans qui sont deux fois plus importants que dans la tranche 25-49 ans.

Le syndicat indépendant a fait part de ses revendications avant la conférence nationale de la semaine prochaine organisée par le conseiller fédéral en charge de l’Économie Johann Schneider-Ammann.

On en parlait aujourd’hui sur la RTS :

Parmi les mesures proposées, on retiendra :
– prolonger le délai de préavis avant un licenciement
– généraliser le recours au bilan de compétences
– étoffer l’offre de formation continue
– fournir des réponses aux demandeurs d’emploi qui pourraient ne pas savoir quoi faire si on remarque que leur profession est en train de disparaître

Étiquettes :
Une réponse à “Propositions de Travail.Suisse pour soutenir les travailleurs âgés”
  1. Isabelle Dettwiler dit :

    Est-ce qu’il serait possible de faire entrer dans l’esprit des décideurs cantonaux et politiques qu’il n’y a tout simplement PLUS DE TRAVAIL POUR TOUS.
    Une réalité qui se retrouve aussi au niveau des jeunes qui souhaitent entrer en apprentissage : pas de place pour toutes et tous.
    Ce constat qui crève les yeux, me semble-t-il, permettrait au moins de se mettre à réfléchir sur des bases réalistes. Nous avons besoin de pouvoir projeter les jeunes et leur parent (+ de 50 ans peut-être) vers un avenir possible à défaut de riant.

    Meilleures salutations
    Isabelle

  2.  
Répondre